Forum RPG sur la Mikagura School Suite.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The human kind is really amusing ; - Haruki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mochihiga Haruki

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 27/01/2015
Age : 18
Localisation : Dans l'herbe

MessageSujet: The human kind is really amusing ; - Haruki   Sam 20 Juin - 2:34





Mochihiga Haruki
Hey why don’t you want
to tell me your secrets, uhhhh?



▬ Nom:  Mochihiga
▬ Prénom: Haruki
▬ Niveau scolaire/âge: Freshman
▬ Date de naissance: 15/12
▬ Sexe: homme
▬ Orientation Sexuelle: pansexuel
▬ Club: Club de journalisme
▬ Pouvoir: Rollypop
▬ Description du pouvoir: En utilisant une sucette, celle-ci devient aussi grosse qu’un ballon de plage, et se met à léviter autour d’Haruki. Il peut ainsi se servir de la friandise comme d’un bouclier et d’un projectile puissant. Cependant, son arme est très fragile, et il ne peut se servir que de trois sucettes par affrontement.



Level up!
histoire



_Rumina-senpai, tu liras si j’écris mon histoire? Tu vas voir, je mériterais même un article entier consacré à moi dans le prochain numéro du journal.
_Hm.
_Tu pourrais être plus enthousiaaaaste, senpaiiiii!

Pas de réponse de ta supérieure, alors tu regardes ton ordinateur et te met à réfléchir. En fait tu sais pas si tu devrais écrire un truc épique ou juste banal. Mais tu vas écrire ton passé, c’est sûr! Elle verra que tu es un journaliste de génie, malgré le fait que tu sembles stupide. Mais t’es pas du tout stupide, de toute manière. La preuve, tu prends des initiatives! Fixant l’écran affichant encore une page blanche, tu commences à réfléchir à toi, avant.

Né dans une famille de trois enfants, tu étais le second de la famille, te plaçant ainsi au statut de la personne chouchoutée et pas trop, ce qui te convenait parfaitement. Iehira ta grande sœur qui vous adorait, toi et Nobuomi. Vous formiez vraiment un trio incroyable, même si Nobuomi, le plus jeune (de quelques mois par rapport à toi) était issu de la famille de ton beau-père. Il faut dire que ta grande sœur savait y faire pour rendre la famille soudée après une rupture qui avait beaucoup chagriné ta mère. Mais l’amour de cet homme qui est désormais comme ton vrai père a rendu votre mère heureuse, alors dans ce cas, tu ne pouvais qu’aimer cet adulte. Et Nobuomi était vraiment adorable tant il était timide, alors tu le suivais partout pour qu’il te parle. Dès petit tu avais cette habitude d’aller embêter les gens jusqu’à obtenir ce que tu souhaites. Voilà ton enfance, aussi simple soit-elle. Une famille refaite et heureuse, c’est tout ce qu’il te fallait.
A l’adolescence, Iehira est revenue un soir avec une grosse pile de mangas qu’elle a achetés, et un jeu sur PSP. Vous étiez émerveillés par la tonne de bouquins qu’elle avait ramené, et surtout de voir un jeu. Vous n’aviez jamais eu de jeux, comme Iehira— mais elle avait la PSP dans un tiroir, et elle n’a jamais servie, comme elle avait plus d’argent pour acheter des jeux. Mais c’était l’émerveillement total quand l’écran s’est allumé pour jouer à Danganronpa. Tu voulais y jouer, alors tu tentais de prendre la console subtilement des mains de ton aînée, mais au final, vous avez juste regardé Iehira jouer et l’aider à avancer dans le jeu. Puis ensuite, les mangas. Elle avait acheté One Piece, FullMetal Alchemist… des classiques que tu as adorés par leur univers vraiment amusant. En tout cas, grâce à de simples livres et un jeu, ta sœur a réussi à vous réunir par magie, Nobuomi et toi. C’était « mission accomplie ».

Puis, Iehira est partie au lycée, à Mikagura, un lycée qui était son gros coup de cœur. Tu étais plutôt content pour elle, mais c’était un internat, alors vous n’étiez plus que quatre à la maison, c’était soudain plus triste. Bon la vie continuait, tu passais ton temps collé à Nobuomi à s’en demander si tu n’étais pas tombé amoureux de lui, tu lisais des mangas, tu as même complètement changé de style, ce qui effraya d’ailleurs ta mère au début. Et Nobuomi était trop coincé pour t’imiter dans la transformation. Maintenant que tu étais multicolore, tu étais encore plus chiant avec ton pauvre frère qui avait un peu la trouille aussi de te voir fringué pareil. Au collège aussi on te regardait très bizarrement au début, puis tu t’es fait pas mal d’amis parce que tu étais classe! Et donc, deux années passèrent comme ça, et rapidement.
Jusqu’au jour où Iehira est revenue à la maison une journée pour parler de son lycée. Elle avait beaucoup changé, elle aussi.

_J’adore vraiment ce lycée! Il faut que vous veniez, vous allez aimer aussi. Mais je garde la surprise du pourquoi!
_C’est vrai que la broche avait l’air cool, tu trouves pas, Nobu’?
_Tu veux pas rester dans un lycée plus.. normal?
_Est-ce que tu vois des lycées rose bonbon tous les jours? Où l’activité principale ce sont les clubs? J’achète!
_Ça te permettra de déstresser, Nobuomi! Reste pas tout seul dans ton coin.
_Si tu veux.. C’est bien parce que tu me le demande, Iehira..

Et tu as poussé un petit rire en regardant Nobuomi, imaginant quelques secondes que ton frère aimait Iehira. Au final, vous alliez bientôt rejoindre votre sœur à Mikagura, et laisser les pauvres parents sans leurs enfants adorés. Bah, en tout cas y a pire comme lycée pour continuer ses études.

Un a un, vous avez passé ce test étrange, mais tu es passé premier. Une maid te conduisit dans une salle de classe vide, où elle distribua une feuille de test. Tu as cru qu’on se foutait de toi: c’était des calculs du style « 1+1=2 », la base quoi! Donc tu finis rapidement cet « examen », puis elle t’emmène sans un mot dans une pièce dans le noir, avec… rien. Le vide, le silence. On voulait te séquestrer pour avoir réussi des calculs si simples, et ça veut dire que tous les élèves de Mikagura sont des abrutis. Seuls les sous-doués sont acceptés? Tu soupirais toutes les minutes, jusqu’à ce qu’une voix bizarre se fasse entendre. Forcément, ton premier réflexe fut de penser que tu étais devenu fou, mais quand tu vis ce chat volant aux yeux kira kira, tu te posais beaucoup de questions.

_Waah, tu voles, petit truc!

Et tu lui tiras les joues, ce qui énerva le chat. Et donc ça t’amusait de le voir en colère. Mais après s’être calmé, il t’annonça que tu avais réussi le test d’entrée; tu étais content mais tu te demandais aussi comment on pouvait foirer un test de maths aussi simple que celui qu’on t’a donné. Si c’est tout ce qu’on te demande de savoir, tu n’étais pas étonné que Iehira aime bien ce lycée! Enfin tu espérais que Nobuomi réussisse aussi, on sait jamais, il stresse facilement..
Le chat nommé Bimii et apparemment professeur (meilleur prof’ de l’année) t’emmena directement dans l’enceinte de l’établissement. C’était énorme et vraiment joli. Tout le monde était content de ce que tu voyais, et sur un grand écran, tu voyais deux personnes se battre avec des… pouvoirs? Des pouvoirs, vraiment! Tu poussas en grand cri émerveillé, et ça devait vraiment être pour ça que Iehira adorait cet endroit.

_Tu pourras te battre aussi quand tu auras trouvé un club, ryui!
_Mooontre!

Tu tiras les ailes de Bimii qui s’agita encore en hurlant, et tu partis à la découverte des clubs. On te remit aussi une espèce de portable multifonction. Visite du club d’anglais, de musique, d’art, de manga! Mais au final, c’est le club de journalisme qui t’a appelé. Tu avais envie d’écrire des articles et jouer la commère. Rumina Rikyuu, la représentante du club t’accueillit dans le club, mais bon elle s’est bien rendue compte à un moment que tu étais un peu nul en écrire. Enfin, tu étais quand même super content et tu avais le talent de stalker les gens donc c’est certainement ça qui a fait qu’elle t’a gardé.

Tu te réveilles en sursaut, et tu vois qu’au final tu as juste écrit une énorme ligne de «aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa », comme tu t’étais endormi sur le clavier.

_Ah, ben j’ai fini, je crois? C’est super bien écrit ce que j’ai tapé.

Au final tu effaces tout et sors une sucette de ta poche pour la manger. T’es pas prêt de rendre ton article.



Ah, it is too short-!
physique



1m76 ▲ 52 kg ▲ cheveux teints en rose ▲ yeux vairons: bleu et vert ▲ extrêmement pâle ▲ sent le parfum à la fraise ▲ s'habille de manière super colorée ▲ se maquille ▲ a très souvent la langue verte parce qu'il s'amuse à mettre du colorant dessus ▲ fait un peu peur avec son look excentrique ▲ imite plutôt bien la précieuse et en joue beaucoup ▲ marche toujours les mains dans les poches ▲ a toujours des sucettes sur lui ▲ tire souvent la langue ▲ il sourit H24 aussi ▲ a beaucoup de mimiques d'enfant ▲ adore faire des câlins



What, did they... AMAZING!
mental



Toujours souriant, même quand ça ne va pas, tu étonnes par ton optimisme et ta joie contagieuse. Tu vois toujours le bon côté des choses même quand il peut y avoir du mal, et c’est là peut-être ta meilleure qualité. Tu peux donc facilement réconforter de redonner le moral aux autres, ou bien juste passer pour un pitre, car c’est bien ce que tu es; clown de service au sein du club de journalisme et même partout, tu fais toujours ce genre de petites farces destinées à donner le sourire, mais qui peuvent vite agacer la majorité du temps. Mais pour autant, comme tu es du genre persistant, tu continueras à faire chier le monde jusqu’à ce que tu obtiennes l’effet attendu. Car oui, obstiné, tu l’es. Tu fais tout ce qui est possible pour obtenir ce que tu veux, c’est-à-dire pousser à bout la personne par tous les moyens: stalkage, farces… Tout est bon pour obtenir des informations, et c’est pour ça que tu es un bon journaliste –selon toi.
Tu es très tactile: tu adores les contacts avec les gens. Alors le problème c’est que tu fais plutôt peur avec ton apparence originale et voyante à des kilomètres, et en plus tu fais peur juste parce que tu as la réputation d’être un emmerdeur. Mais malgré ça, tu recherches toujours à faire un câlin aux personnes avec qui tu traines sur le moment, et surtout aux personnes plus petites que toi. Dans ce cas-là, tu pousses des « aaaah » ou des « trop mignoooon » en les câlinant ou plaquant tes mains sur les joues de la personne intéressée.
Ah, tu es un vrai fan de jeux-vidéo et mangas. C’est en fait toute ta vie, alors tu tentes toujours de gratter des consoles si quelqu’un a réussi à en ramener une dans l’établissement, quitte à la retrouver malencontreusement dans ta capuche, tu n’as pas fait exprès de l’emprunter. Pour le cas manga, tu adores comparer des scènes dans la vie courante à une scène de manga, variant du shoujo au yaoi/yuri, comme tu as un esprit très libre et imaginatif. Tu tentes d’emprunter aussi des mangas au club de recherche sur les mangas, mais bon ils acceptent pas souvent car tu fous le bordel quand tu entres dans le repère. Bah oui, tu es émerveillé par tous les mangas réunis dans la pièce alors tu ne les range pas.
Concis, tu es quelqu’un de sérieux à la tâche, quand il s’agit de travail. Quand tu dois accomplir ton travail de journaliste, tu fais des interviews qui sont à l’opposé de ton caractère joyeux. Tu ne mâches pas tes mots, pour obtenir le plus de réactions et de fuites dans les propos. Bien sûr, le plus amusant après c’est de détourner les infos que tu as écrites, comme le fait Rumina-senpai. Car basiquement, tu copies le style de la présidente du club auquel tu appartiens, sauf que tu rajoutes les théories très farfelues que tu adores inventer parce que tu as vu untel et untel se lancer un regard un peu louche et que tu pourras croire à une romance merveilleuse. Tu signes aussi tes articles par « Haruki-chan ლ(´ڡ`ლ) », histoire d’avoir l’air encore plus ridicule, et peu importe si cela déplaît à Rumina-senpai.



behind the screen


▬ Pseudo:
▬ Âge:
▬ Genre:    
▬ Comment as-tu découvert le forum?
▬ Tu le trouves comment?  
▬ Doubles comptes: Nagayone Asano
▬ Avatar/Faceclaim: Gaki-chan - Kotonoha Project
▬ Autres:Après de longues années à avoir hésité pour un DC, le voilà wow (et avec le modèle de physique comme sur kagepro car je suis une thug)
▬ Code:   je m'auto-valide *swag*  


(c) MEI SUR APPLE SPRING

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The human kind is really amusing ; - Haruki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» human BOMB
» saturday night kind of pink
» James Buchanan Barnes ♣ I don't think he's the kind you save. He's the kind you stop.
» always stay humble and kind ♥ miss Shai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mikagura School Suite RPG ::  :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: