Forum RPG sur la Mikagura School Suite.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Tu ne m'échapperas paaaas ! ~" - Kida - 「100%」

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kida Seiki

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: "Tu ne m'échapperas paaaas ! ~" - Kida - 「100%」   Dim 28 Déc - 0:53





nom prénom
début de citation
fin de citation



▬ Nom:  Kida
▬ Prénom: Seiki
▬ Niveau scolaire/âge: 16 - Première année
▬ Date de naissance: 19 Juin
▬ Sexe: (et gros)
▬ Orientation Sexuelle: Hétérosexuel
▬ Club: Club de journalisme
▬ Pouvoir: Pas encore éveillé
▬ Description du pouvoir: Il fait encore dodo.



CITATION
histoire



Sous une belle nuit nostalgique, je me demandais ''comment je suis en arrivé là ?''. Mon parcours. Ma vie. Je vais essayer de tout retracer en cette nuit nostalgique.

Tout d'abord, je suis né le 19 juin XXXX années. Il est logique que je n'ai aucun souvenir de ma naissance. Sinon on me disséquerait dans un laboratoire pour savoir comment j'ai fait pour m'en souvenir ! J'ai quelques souvenirs de quand j'étais gosse et ce que mon père m'a raconté. Déjà, j'ai un souvenir affreux de quand j'avais 5 ans, un événement marquant que je n'ai jamais dis à quelqu'un que je l'ai vu de mes propres yeux, j'ai même toujours renié l'avoir vu de mes propres yeux. Pour faire un bref, car je n'aimerais pas finir en larmes avant le début du jour. Donc, j'ai vu des bandits... ou des voleurs. Mais des hommes masquées rentrer chez moi et battre ma mère a mort. Je vivais en banlieue... et mon papa était au travail. Il travaillait dur, très dur chaque jours ! Les hommes m'ont épargnés en fuyant avec tout nos objets de valeurs bien qu'on n'en n'avait pas vraiment des masses. A vrai dire, je ne me souviens pas de ce qu'ils ont volés. Juste du sang qui coulait de la tête de ma maman qui ne répondait pas à mon appel. C'était très triste. J'ai toujours dis que je ne savais pas comment elle était morte et que j'ai oublié mon enfance comme tout le monde. Je ne sais pas pourquoi mais mon cœur me disait de ne pas le révéler. C'était très spécial pas vrai ? Je vais éviter les petites histoires que mon père m'a raconté. Je vais plutôt raconté ce que je sais, ce que j'ai vu des mes propres yeux et surtout de ce que j'ai fait. Puis... ce qu'il m'a raconté ce ne sont que des petites bêtises que je faisais quand j'étais gamin, ça vous intéresserait ?

Ça n'en n'a peut-être pas l'air, mais j'étais un vrai bagarreur. Quand j'avais onze ans, c'est à partir de là que tout à commencé. Mon père m'interdisait de me battre sauf si c'était pour me défendre évidemment. Lui se forçait d'habiter dans un taudis qu'est notre appartement. La vie est tellement cruelle. Mais malgré ça je souriais, je riais et je ne pleurais pas. J'ai d'ailleurs un petit doute à ce niveau, mais je suppose que mes dépressions tardives se manifestent à cause de tout ça. Surtout de ma mère et de cette nuit là que je revis parfois en cauchemar. Mais qu'importe, tant que je peux sourire le jour, ça me va ! Donc, quand j'avais dix ans... non, onze ans j'avais dis ? Qu'importe j'avais la dizaine quoi ! Et bah je suis rentré de l'école et des gens m'ont agressés entre autre pour me pilier mon argent sauf que fauché comme on était, je risquais pas d'en avoir. Instinctivement je les ai frappés. Peut-être par envie de me défouler, je ne sais pas vraiment... mais ils devaient avoir un an de plus que moi mais je n'en ai frappé que un sur le trois. Les deux autres ont fuis de peur. Je n'étais pas vraiment moi aujourd'hui, j'avais envie de frapper, de me défouler, de mettre toute ma colère dans mes poings. Et depuis ce jour, je me battais souvent. Mais vraiment, même à l'école il m'arrivait de me frapper avec un camarade pour peu. malheureusement. Mon père m'a alors sortit des mots marquants un jour qui m'a fait arrêté de me battre … enfin moins. « Maman n'aurait pas appréciée que tu te bats ainsi ! Ressaisis-toi pour ta mère qui n'aimerait pas te voir comme ça ! » Avait-il dit avec les larmes aux yeux. À chaque fois que papa pensait à maman ou en parlait, ses yeux voulaient pleurer. Oui j'aimais ma mère comme tout bon fils je suppose. Alors je me battais de moins en moins. Jusqu'à diminuer au maximum mes bagarres. Mais nous sommes en banlieue, c'est compliqué de ne pas se battre en banlieue!

Néanmoins, j'ai trouvé une nouvelle occupation qui m'a permis d'encore diminuer les bastons. C'était de fouiner mon nez là où il ne fallait... enfin, peut-être pas. J'étais un gosse curieux vers treize ans. Oui, je saute deux années comme ça, mais ma vie est tellement palpitante que j'ai peur d'en dire trop, alors autant dire l'essentiel. Donc, ma nouvelle occupation était de fouiner mon nez là où il fallait pas. J'aimais bien questionner les personnes pour des questions diverses mais de gosses à l'époque. Je faisais ça avec un garçon. Enfin... c'est compliqué, je le considérais comme mon ami en fait. Mais il s'avérait que ce type était un vrai connard. Certes je peux l'être, mais j'avais confiance en lui. Je ne vais pas vous raconter les quatre-cents coups qu'on a fait, Sinon, je risque de devoir écrire ça sur deux ou trois livres. Oui ma vie de gosse était vraiment amusante ! Mais les amis ça sert à rien, je vais vous le prouver! Alors, il y avait ce garçon avec qui je parlais depuis un an et demi, je l'ai rencontré après m'être arrêté de me battre... enfin moins. Et c'est lui un beau jour qu'il m'a dit qu'on allait faire un truc drôle. On a commencé à fouiner dans des affaires de gangs en toute discrétion. Et... j'ai pris passion à le faire. C'est d'ailleurs pourquoi je suis au club de journalisme. Devrais-je le remercier ce petit con ? Peut-être bien. Mais il sert à rien, il doit pourrir dans son coin à l'heure qu'il est. Mais enfin, on s'en fout ! Pourquoi je le hais tant vous devez-vous dire ? Ce n'est pas bien compliqué. Un beau jour, nous avions fait des recherches sur une personne étrange d'un des gangs. Et il m'a demandé les clés de ma maison pour je ne sais quel raison, je lui faisais confiance alors je lui ai donné mon double de clé pour qu'il rentre et que moi je surveille un type chelou... qui était normal tout compte fait. Et ce petit salaud n'était jamais revenu me voir et avait dévalisé mon appartement, pris tout ce qu'on avait de valeur et il a brisé le dernier cadre de photo où il y avait ma mère. Je plains le pauvre garçon qui a fini à l'hôpital en fin de journée. Oui, j'ai été chez lui et ses parents travaillaient alors je lui ai montré ce que ça faisait de s'en prendre à des choses de valeurs en mon cœur. Nous nous ne sommes plus jamais reparlé et je n'ai plus jamais eu d'amis. Ce ne sont que des connaissances à mes yeux, même si je ne me gêne pas d'employer le terme ''ami'' pour leurs faire plaisir afin de les avoir plus dans ma poche.

Et alors que j'étais en fin de dernière année de collège, un garçon de ma classe m'avais demandé dans quel lycée j'allais. Je ne savais pas et  lui m'a dit qu'il allait au lycée Mikagura. Je ne connaissais pas ce lycée et j'ai alors mené mon enquête qui a duré trente seconde car j'ai utilisé les ordinateurs du lycée. J'ai fini par opter cette solution, mon père comprenait que je voulais percer ma vie il m'a laissé là bas en tant qu'interne pendant que lui il est partit vivre chez ses parents. Le jour des tests, j'ai vu les calculs qui étaient des additions et la première chose qui m'est venu en tête était « JE VAIS RÉUSSIR MA VIE ! » Qui dit lycée facile, dit diplôme facile. Mais en fait je n'ai pas trop compris. J'ai ensuite rencontré un chat volant... enfin un sorte de chat volant et j'ai été admis. Le garçon que je connaissais de vue n'a pas été admis. A vrai dire je m'en tape qu'il soit admis ou pas. Mais ce lycée est étrange... enfin... c'est ce qu'on peut dire. Je suis habitué maintenant et d'après eux moi aussi j'ai un pouvoir mais le mien n'est pas éveillé ! Heureusement que j'ai appris à me battre sinon je ne gagnerais jamais des batailles. Enfin je ne sais pas... on va dire que mon ratio de victoire solo est de 0,25. ce n'est pas du tout positif mais que voulez-vous ! Je rattraperais ça une fois que j'aurais mon pouvoir éveillé !

« Mais c'est de la merde ce que j'écris en fait.... bon, faut bien passer le temps quand on dort dans le couloir ! Ahahahahahaha ! »



「Fabulouuuuuuuuuus」
physique



1m70 ▲ 60kilos ▲ Cheveux blonds ▲ Yeux bruns clairs ▲ Blanc de peau et un peu bronzé mais pas trop ▲ Porte tout le temps un bloc-note et un crayon sur lui ▲ Souris très souvent



「Je ne fous pas la merde. Enfin... pas encore.」
mental



Le jeune blond est en effet une vraie plaie pour certaines personnes. Oui, pour certaines personnes. Celui-ci se familiarise rapidement malgré qu'il n'accepte pas qu'on l'appelle par son prénom. À ce jour encore, personne ne l'appelle par son prénom et si cela devrait arriver, il pourrait y remedier rapidement. Car oui, c'est un peu un stalker spécial. Il fait ça à sa manière ! Il adore vraiment obtenir des infos diverses sur tout les résidents du lycée et il aime en découvrir d'avantages ! De plus, le lycéen est curieux. La curiosité est un vilain défaut diriez-vous. Mais sachez qu'il ne lâchera pas l'affaire quand quelques choses l'intrigue vraiment ! Il est aussi tête de mule que persévérant ! Certains en ont rapidement marre de lui. Mais vraiment rapidement. Les gens n'obtiendront pas de vrais infos sur lui car c'est un peu un manipulateur. Il n'hésitera pas à mentir pour faire tourner la situation à son avantage en bref, c'est aussi un connard. Pourtant, un connard sociable c'est presque pas possible ? Et si mes jeunes amis ! Quand je dis sociable, je dis qu'il est sympa avec les gens et qu'il arrive à se faire vites des bonnes connaissances avec qui traîner même si la solitude ne l’effraie pas. Au contraire ! Être seul lui permet de réfléchir pour sa prochaine cible. C'est pas fabuleux ça ? Donc je disais qu'il étais sociable dans ce terme mais il ne se fait pas de vrais amis. Pour lui, des amis ne sert pas vraiment à grand chose. Il s'entendra bien avec des bons informateurs. Étant un journalisme c'est totalement normal. D'ailleurs, il aime lancer des rumeurs comme quoi la personne X a dit qu'il avait des sentiments pour la personne Y sans raison. Parfois ça ouvre la vérité et parfois... la bagarre ?

En parlant de bagarre le jeune sait très bien se défendre. Il a vécu dans une petite banlieue, dans le sang et les armes blanches donc ce défendre à mains nues n'est pas vraiment compliqué pour lui. D'ailleurs il a un grand humour pourri ! Il a un rire très très facile. Il aime rire en même temps, c'est son deuxième passe-temps après la récolte d'information et les questions. Le blondinet aime vraiment mettre mal à l'aise les personnes avec ses questions déplacées ou malsaines, ça dépend comment vous le prenez. D'ailleurs, sa question principale envers un garçon est régulièrement ''Tu préfères les filles avec des gros seins ou des petits seins ?'' Il fait un sondage personnel à ce sujet. Je ne sais combien de personnes ont pu lui répondre mais c'est un mauvais choix. Même si celui-ci dit que c'est personnel afin d'établir un classement là dessus. Il pourrait très bien se dire du jour au lendemain ''et tiens ! Et si je divulguais cette information aujourd'hui !'' en parlant évidemment du classement. Ce classement risque d'énerver les filles et Kida ne dira qu'il aura juste fait son travail. Ce jour arrivera bien un jouuur ! En parlant de ne pas l'aimer, il s'en fiche. Vous avez beau le détester au plus profond de votre être. Le haïr jusqu'à vouloir sa mort. Ça ne le fera juste marrer ! Ce n'est pas vraiment étonnant que ce genre de chose le fasse marrer pensez-vous ? C'est assez spécial, je ne vous le cache pas, mais il s'aime comme il est !

En parlant de tout ça, lui il aime les filles un peu plus âgées que lui. Étant un première année, il ira draguer les filles de troisième année ou alors les plus vieilles deuxième année ! Car ouiii ! Le louveteau aime draguer les filles ! Il s'amuse à essayer de les faire tomber avec toutes ses blagues pourries. Mais question du vrai amour, il ne s'est jamais manifesté pour le moment. Il n'a donc jamais su ce qu'était vraiment aimer quelqu'un. Reste à savoir comment il sera quand ce jour arrivera ! Mais son attirance sexuelle -évidemment car si il essaye de les faire tomber, c'est pas pour rien- est plus pour les plus vieilles de deux ou trois années. Pourtant, il a l'habitude de se faire recaler et ce n'est pas une défaite qui le fait renoncer ! Qu'importe le nombre de défaites, il persévérerait telle la tête de mule qu'il est. C'est d'ailleurs ce qui lui donne un coté ''lourd'' vis à vis des filles. Il est collant et trop persévérant donc ça ne plaît à aucune des filles. Bon ! Vous l'aurez deviné, le puceau n'a jamais chopé une seule des filles qu'il a dragué. Pourtant, il n'arrête pas de faire ça. C'est son troisième passe-temps dans la vie !  La drague est toujours sympa a faire. Même quand il se fait ignorer il continue de draguer et de faire le garçon romantique avec des jolies phrases qui font tomber les filles. Il ne comprend pas pourquoi ça ne fonctionne pas. Mais à chaque fois il se dit ''c'est pas grave... vivement la suivante !'' Bien évidemment que ça le fait rire, sinon il aurait déjà arrêté tout ça ! Il aime faire ce qu'il lui plaît et ce qu'il le fait rire et étant un garçon avec le rire facile, beaucoup de chose le font rire. D'ailleurs, étant un pseudo-stalkeur, il prend une photo de chaque membres qu'il questionne afin de collé sur sa feuille nom, prénom, âge, classe et photo puis en dessous de ça les questions qu'il a posé avec les réponses et les informations obtenues. Oui, il se donne beaucoup à ce niveau. Mais il ne sort pas souvent avec son appareil photo malheureusement. Il n'hésite pas à gratter quand même le nom de la personne afin de demander une photo aux proviseurs ''pour son journal'' dit-il. Ce n'est qu'un prétexte je suppose.

Pour conclure sur un dernier paragraphe. Kida ne montre jamais ses complexes. Bien évidemment qu'il en a ! Ce n'est pas un homme parfait comme il le prétend. Ah bah oui, je ne l'ai pas dit. Monsieur est quelques fois narcissique mais pas trop. Il aime juste se jeter des fleurs et dire que les filles l'aiment beaucoup alors qu'elles le rejettent sans cesse. Donc, je voulais conclure sur ses complexes qu'il ne montre pas et qu'il ne montrera sans doute jamais. Par exemple, il ne se sent pas à l'aise dans l'habit scolaire et préfère l’habit décontracté. Il complexe aussi sur certaines petites déprimes qu'il fait le soir sans raison malgré qu'il pense que cela a dû à son enfance. Il ne montre jamais quand ça ne va pas et ne pas pouvoir s'épauler sur quelqu'un est parfois complexant. Il se confesse à lui même sur un calepin et il fini par le ranger en sûreté. C'est une étrange façon de faire mais il ne voit pas d'autres moyens car il renie avoir des amis. D'ailleurs, il ne complexe pas là dessus ! Il pense vraiment que les amis ne servent qu'aux décors alors autant qu'avoir que des connaissances c'est largement plus utiles. Ce qu'il faut retenir de notre petit Seiki ? C'est qu'il est un peu passé pour un pervers avec ses questions bien déplacés parfois mais je ne vais pas toutes les dires, sinon aucun suspense ! C'est un fouineur aussi, il aime mettre son nez là où il faut pas. Il faut remercier la curiosité. Mais enfin ! Ça reste aussi un garçon qui ne fait que s'amuser, à voir s'il changera !



behind the screen


▬ Pseudo: Plus connu sous le nom de Koyen.
▬ Âge: 17 ans.
▬ Genre: Je suis une personne normale, genre tu vois le truc ?
▬ Comment as-tu découvert le forum? Parce que je connais les gens dessus vu que je suis la divinité incarnée. uwu
▬ Tu le trouves comment? Fabuleusement fabuleux même si je connais rien aux perso's pour le moment.
▬ Doubles comptes: Bien sûr que non.
▬ Avatar/Faceclaim: Le fabuleux Kida Masaomi de Durarara!!
▬ Autres: Nagisa est mon parrain *cool* / Apple Spring me fait légèrement penser à Apple String mais bon. Ce n'est qu'un détail.
Je préviens aussi que j'ai un grain et que je risque de perdre du temps en RP mais j'aime beaucoup ce perso donc je le jouerais! Et je ferais de mon mieux pour mon activité blablablabla
▬ Code: *alys nomnom le code* jtm misa nomnomeuse de code 


(c) MEI SUR APPLE SPRING



Dernière édition par Kida Seiki le Mar 30 Déc - 12:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys von Einzbern
Admin
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 21/08/2014
Localisation : Qu'est-ce que je fous à New York moi

MessageSujet: Re: "Tu ne m'échapperas paaaas ! ~" - Kida - 「100%」   Dim 28 Déc - 2:32

Bon bon, pour une fois c'est moi qui valide *rires*

Donc j'ai pas grand chose à redire en fait, un perso intéressant, connard comme on les aime, je l'ai trouvé attachant. Jamais je lui confie mes clés à ce monsieur brr. Pour le pouvoir, j'imagine que tu trouveras plus tard, enfin bref on verra.
Sinon quelques fautes d'accord ici et là du genre "un grand humour pourrie", mais pas très très grave je pense. Sinon au dernier paragraphe de ton histoire, tu alternes entre le je et le tu, c'est un peu brusque comme changement et désagréable à lire, mais j'imagine que c'est de l'inattention.

En bref je te laisse corriger ces 2-3 lignes, et en attendant je fais mon boulot, et te valide ! Bienvenue au club des lanceurs de rumeurs and co' !

_________________

#669900 - bless Kae d'amur pour ce trop beau vava
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mikagurarpg.forumactif.org
Kida Seiki

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: "Tu ne m'échapperas paaaas ! ~" - Kida - 「100%」   Dim 28 Déc - 2:48

Uwaaaaaaaaw ! /o/
J'me suis pas relu, j'assume entièrement. -sijemerelisà02h40çaseraitpeut-êtrepire- JE SUIS COUPABLE. *paf*
Mais merci pour la validation itouuuu =w=
Et oui, les connards comme on les aimeeeeeee!
Maintenant -enfindemaincarlàjvaisdormir-, il ne me reste plus que la fiche et des starters, j'ai hâte. uwu
Sinon je corrigerai demain itou -enfinjessayerais- -ouijaimeécrirecommeça-
Enfin breeeef, merci Misamiiiiiii Alyyyyyys ! ♥
Et je te gratte un rp en skred ok ok ok

+ à moi le rose bonboooooooooooooooon

Edit: J'ai corrigé -avec mon cerveau ahah-.
+ désolé Konokono, pas de bonus j'ai trouvé ça nul à écrire. :c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Tu ne m'échapperas paaaas ! ~" - Kida - 「100%」   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Tu ne m'échapperas paaaas ! ~" - Kida - 「100%」
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Izaya Kida
» Kida (fini)
» Équipe 2 [EP]
» Izaya Orihara - Underground - [Indéfini]
» Prédéfinis du manga

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mikagura School Suite RPG ::  :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: