Forum RPG sur la Mikagura School Suite.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 genetics of the subconscious -- alys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alys von Einzbern
Admin
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 21/08/2014
Localisation : Qu'est-ce que je fous à New York moi

MessageSujet: genetics of the subconscious -- alys    Mer 3 Sep - 18:18





Alys von Einzbern
Beaming in innocence, cheeks stuffed with caramel
in this amusement parc



▬ Nom: Von Einzbern
▬ Prénom: Alys
▬ Niveau scolaire/âge: 3ème année
▬ Date de naissance: 23 mai
▬ Sexe: Féminin
▬ Orientation Sexuelle: Bi'
▬ Club: Club de recherche sur le paranormal
▬ Pouvoir: Release of the ID
▬ Description du pouvoir: Permet de changer les sentiments éprouvés à l'instant présent en projectiles et rayons variés à l'aide d'un "troisième œil". Pouvoir néanmoins fatigant.



Now, it's time to change the  future
histoire



Alys ne vient pas d'ici, Alys n'est pas japonaise, et ça se voit, ça s'entend au nom. Von Einzbern. Origine allemande, autrefois on utilisait une telle particule pour ceux ne possédant pas de titre de noblesse, prenant ainsi le nom de leur domaine. Simpliste. Ainsi Alys est européenne, Alys est allemande même si elle n'a vécu que peu là-bas. Alys vient d'une bonne famille, possédant certains avantages notamment au niveau de l'argent ou même des relations. La gamine grandit dans cet environnement, dans une grande demeure éloignée de la ville, éloignée des autres, éloignée de l'excitation mais tellement proche de l'ennui. Alys grandit en portant des jolies robes, avec des gentils parents quoique peu présents, Alys participe à des réceptions, Alys est une enfant bien trop gâtée pour son âge, ne connaissant ni la pauvreté ni le besoin. Ce qu'Alys veut, elle l'obtient, gentils parents que voilà.

Puis la famille quitte l'Europe, quitte l'Allemagne, quitte ce qu'elle connait pour l'inconnu, pour le Japon, à l'autre bout du monde. Enfin pour des raisons telles que le travail à vrai dire, le travail d'un père muté à l'étranger. Quel schéma sentant fort la banalité et le cliché. Bien sûr, ça ne plaît pas à la gamine alors jeune, l'âge d'une primaire bien qu'éduquée à la maison. C'est qu'Alys est une rêveuse s'intéressant bien plus aux phénomène paranormaux qu'aux autres alors Alys ne se mêle pas à la foule, peu douée pour communiquer encore à cet âge. Parce qu'elle ne connaît rien au pays qu'on lui décrit, n'en connaissant ni la langue ou les usages.

Néanmoins Alys grandit, Alys apprend à parler le japonais et malgré un accent encore présent, elle maîtrise la langue. Fini les cours à domicile, la jeune fille s'en va pour le collège comme tout le monde, malgré une certaine réticence à porter l'uniforme marin, pas assez fantaisiste à son goût. Mais Alys se plie aux exigences, de toute façon elle n'a rien d'autre à faire. Création d'une routine quelconque, chasse de l'ennui dans la vie de la petite collégienne aux cheveux de neige.

Alys trouve d'autres gens possédant l'amour pour cette notion bien étrange que le paranormal. Alys a des amis, Alys s'amuse à chasser les fantômes et légendes urbaine, presque comme une fille normale, tignasse blanche flottant au vent alors qu'elle essaye de rattraper l'impossible. Mais encore plus que les fantômes, Mearry-san et autres, Alys aiment les extraterrestres, les aliens. Parce qu'ils ne viennent pas d'ici, parce qu'ils connaissant des choses qu'elle ne peut pas même imaginer, une perspective magnifique. Alors Alys les chasse comme elle peut, Alys s'éloigne des limites de la réalités pour tomber dans le gouffre du rêve.

Alys disparaît une première fois en seconde année de collège, sans préavis. On crie à la fugue, à l'enlèvement, mais bientôt la blanche revient, comme elle est partie, sans un mot. Alys chassait les extraterrestres, comme à son habitude, sans même faire attention au temps passant sans arrêt aucuns, et sans même faire attention qu'elle n'était pas revenue à son lieu de résidence depuis un certain moment. Et ce ne fut pas la première fois qu'Alys la rêveuse disparut de telle façon que voilà.

Alys a adopté un comportement bien différent que celui auparavant revêtu. Alys est restée jeune en dehors mais aussi dans sa tête, Alys est immature et pourtant doit passer au lycée. Et elle le choisit elle-même malgré des recommandations de ses parents. Alys choisit Mikagura, l'établissement sur lequel elle a entendu des rumeurs variées et alléchantes pour une chasseuse de paranormal. Alys sera seule mais n'en prend même pas compte, pas même quand elle va passer l'examen, pas même quand elle est admise, jamais.

Alys ne porte pas l'uniforme, comme beaucoup d'autres. Alys est en première année et déjà surprise par le système du lycée. Se battre,  gagner des points et vivre. Simpliste mais compliqué. Alys a un pouvoir, c'est ce qu'on lui a dit, et a besoin de quelque chose pour l'utiliser. Alors elle récupère un objet étrange, à l'image d'un troisième oeil. Alys ne s'est jamais vraiment battue, et ça se voit dans ses premiers combats, des défaites. Alys fait honte au club d'astronomie, rejoint en début d'année en pensant qu'on parlerait un peu des habitants d'ailleurs et déception du fait que ce ne soit point le cas. Et puis un jour, Alys inverse la tendance, Alys gagne.

Alys se bat à l'aide de ses sentiments, elle les transforme en projectile et rayons. C'est une capacité utile, et possédant du choix quand au type d'attaque, mais aussi fatigante pour la première année peu endurante. Alys gagne grâce à ses projectiles ne bougeant que peu et gênant l'adversaire. Le pourquoi du comment, elle l'ignore, elle gagne c'est tout, transformant sa flemme en arme.

Alys entre en deuxième année, et Alys quitte son club d'origine pour en créer un, le sien, celui qu'elle imagine depuis le début. Non sans fierté quand elle voit le nom de club de recherches sur le paranormal, la gamine se doute légèrement que tout ne se passera pas toujours comme prévu. Oh il y a des membres, et le club n'est pas pauvre, sans être riche non plus. C'est un endroit plaisant.

Alys entre en troisième année, presque la fin de l'aventure. Son club est amusant, un nouveau membre se plaît même à l'appeler "commandante". Asano, ainsi se nomme t-il. Alys l'aime bien, elle l'agrippe souvent quand elle le croise, éternelle gamine. Alys ne grandira pas après tout, pas maintenant ou même après, elle ne veut pas. Alys restera la pseudo-albinos farfelue du club de recherche sur le paranormal cherchant parfois à "emprunter" des télescopes au club d'astronomie.

Alys restera simplement Alys.



Come now, try saying "____"
physique



Pseudo albinos. Une tignasses ondulée naturellement, formant ainsi un ensemble peu homogène aux épis présents ici et là, le tout assorti d'un blanc couleur de neige. Alys se fait facilement repérée, de par cette couleur peu courante dans les couloirs et en général. Pour autant Alys n'est pas albinos, ou alors elle n'en sait rien. Non, la jeune fille possède juste des cheveux qui n'aiment pas respecter les normes, un peu comme celle qui les arbore avec une certaine fierté. Alys aime bien ses cheveux, il est vrai. Elle prend plaisir à les coiffer, ou alors elle s'en persuade, pour faire un peu quelque chose comme les autres. Pour avoir des amis.

Émeraudes. Placés parfaitement, deux grands gouffres d'un vert profonds. Alys possède de beaux yeux verts, légèrement foncés, rehaussant son teint. Peu expressif malheureusement, rien ne semble se passer dans ses grandes prunelles, si ce n'est un passage furtif d'un éclair de malice par temps propice. Alys fixe les gens, fixe son entourage, Alys gêne de son regard innocent mais ne s'en rend pas compte et ne peux de toute façon pas changer.

Porcelaine. Pâle peau que la jeune fille possède. Peau transparente, peu des poupées dans les vitrines des vieilles boutiques, ne supportant pas le soleil, astre fuit par la jeune fille par couches de vêtements successives. Peau peu rosée, à qui le rouge de la honte et de l'amour fait honte, teint monotone que voilà paraître dans les couloirs de l'école.

Retard. Petite pour son âge, la taille ne reflétant pas son statut de 3ème année dans l'établissement, dernier palier pour l'élève. Le respect est difficilement accordé à une jeune fille faisant à grand peine 1m53 et paraissant dignement dans les élèves les plus vieux. En plus de ça, collectionner comme par hasard une poitrine quasi inexistante, et de petits membres frêle et semblant pouvoir se briser à la moindre chute, poupée sortie de son environnement. Alys possède une endurance faisant grand défaut, une vitesse nulle, de même qu'une force inexistante, faisons alors l'éloge de son agilité et de ses mouvements aériens et imprévisibles.

Couverture. L'uniforme remit au placard, la jeune fille aborde fièrement des tenues fantaisistes semblant venir d'un autre autre siècle. Chemisier jaune à col vert, manches légèrement trop longues. Une jupe du même vertes, aux mouvements aériens. Une jupe du même vert que le col aux motif floraux pour ravir les yeux, et des bottines lâches d'un sombre noir. Posé en équilibre sur le crâne de la lycéenne et décrit comme essentiel pour conserver sa santé mentale, un chapeau noir agrémenté d'un ruban jaune, protégeant son visage des rayons de soleil trop insistants. Et en permanence, cet espèce d'appareil ressemblant à un œil fermé, notamment pour utiliser sa capacité, dont les fils rappelant ceux des stéthoscopes, passent au dessus des épaules de la jeune fille pour finalement atteindre ses bottines, non sans un certain rappel de mauvais gout. Le violet du dispositif rajoutant de la couleur à un tel accoutrement, véritable bizarrerie sur pattes que voilà venir.



My mental capacities have zero hope of recovery
mental



Immature. Alys ne connaît pas la maturité, elle se comporte en éternelle gamine. Peur de grandir, peur de changer, la blanche reste cloitrée dans son comportement enfantin, agaçant certains, la rendant peu fréquentables pour d'autres. Alys ne s'en rend évidemment pas compte, conservant cette même façon d'agir depuis bon nombre d'années, nombre incalculable depuis un moment déjà. Alys ne veut pas voir le monde des adultes, alors Alys reste une enfant. Irresponsable. Ne jamais rien lui confier, malgré son statut de 3ème année, voilà là une erreur du débutant que de lui demander un service. Alys aime agir comme une enfant, à s'agripper aux gens auxquels elle accorde son affection peu désirable. S'agrippant à ses sous-fifres du club, présidente enfantine que voilà, imitant le koala, elle "koalate", mot de son invention et une de ses activités favorites outre les recherches sur le paranormal, aliens, espers, etc.

Bon fond. Malgré tout ce qu'on pourra dire sur elle, la jeune fille reste quelqu'un de presque qualifiable de gentil. Mais pas tout à fait non plus par son égoïsme notable, et le fait qu'elle n'est pas le genre de personne à vouloir faire le bien. Non, pour faire simple, Alys a un bon fond, Alys n'est pas méchante, mais Alys n'est pas non plus le genre de personne qu'on voudrait naturellement dans ses amis. Bien trop étrange pour ça.

Ailleurs. Dans son petit monde, Alys n'est plus sur Terre depuis longtemps. Alys est loin, trop loin pour qu'on puisse l'atteindre, dans une bulle, perdue dans une imagination pourrie. Alys est étrange, a des réactions que des gens normaux n'auraient pas, mais Alys agit comme son instinct lui dicte, faisant fit des avis extérieur, ne voyant que son monde à elle, son monde imaginaire, sa réalité. Sa réalité ou le paranormal adoré existe, ou les aliens qu'elle aime et recherche si ardemment ne sont pas que mythe de son invention. Alys aime ce qui échappe à la réalité, à la recherche de sensation, à la recherche de quelque chose qu'elle ne peut attraper, à la recherche d'un sens à la vie. Et ce sens, c'est le mystère de l'inconnu.

Résultats. Il fut un temps ou on lui collait l'étiquette de génie, temps oublié et révolu par la blanche ne pouvant se satisfaire de tout ça. Qu'importe la raison à vraie dire, les faits sont qu'elle se retrouve à peine à la moyenne, décrivant des courbes peu artistiques entre le bon et le mauvais, élève peu concernée par les cours et dires d'un fonctionnaires nommé professeur. Un carnaval de mots. Les combats, en voilà une chose bien différente et intéressante. Alys n'est pas faible, Alys est même plutôt forte, s'impliquant plus que nécessaire dans l'action malgré ses faiblesses physique, comptant davantage dur sa panoplie de projectiles sentimentaux. Présidente et ace, être faible n'est pas acceptable pour la lycéenne, dont l'aura change comme son éternel sourire lors des batailles. Irrationnelle, étrange et devenant presque effrayante.

Curieuse. Un bien vilain défaut que voilà, une jeune n'hésitant pas à aller chercher dans les affaires et histoires des autres pour satisfaire sa propre boulimie de curiosité et besoin de renseignement sur le monde. Intéressée, voilà venir un monstre bien vorace en ce lieu bien imprévisible. La curiosité tua le chat dit-on.

Malice. Prête à tout pour arriver à ses fins, se retrouver prit dans ses histoires n'est en général pas chose très conseillé, sous peine de finir larbin, sous-fifre, ou simple pion dans les plans et missions commando se dessinant dans l'esprit tordu de la lycéenne, étrangeté que voilà. Éclair de malice passant subtilement dans ses prunelles vertes, annonce d'un mauvais coup à venir.



behind the screen


▬ Pseudo: Ouais Math, Misa, Saké, Alys... Au choix
▬ Âge: Je suis vieille. Nan je rigole, j'ai 15 balais.
▬ Genre: Genre moi aussi je t'aime
▬ Comment as-tu découvert le forum? Je suis la fonda rebelle wsh
▬ Tu le trouves comment? Il est bô mon chéri
▬ Doubles comptes: Pas encore, pas encore... Huhu
▬ Avatar/Faceclaim: Komeiji Koishi - Touhou Project
▬ Autres: Keur keur sur vous les gens, je suis la fonda qui fait même pas sa fiche
▬ Code: Je m'auto-valide hahaha    


(c) MEI SUR APPLE SPRING

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mikagurarpg.forumactif.org
 
genetics of the subconscious -- alys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ALYS ✿ c'est l'histoire d'un pingouin qui respirait par les fesses, il s'est assis... (a)
» Alys Karstark~Les RP
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Alys ~ Zombies shamble. I disapprove of shambling.
» [TERMINÉ] Parrainage d'Alys

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mikagura School Suite RPG ::  :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: