Forum RPG sur la Mikagura School Suite.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Let's find some ghosts, commander! 〤Asano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nagayone Asano
Larbin dévoué
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 23/08/2014
Age : 20
Localisation : Toujours sur le sol après une opération commando suicide

MessageSujet: Let's find some ghosts, commander! 〤Asano   Lun 25 Aoû - 19:29





Nagayone Asano
I need to obey to somebody,
well.. i believe..



▬ Nom: Nagayone
▬ Prénom: Asano
▬ Niveau scolaire/âge: Seconde année (est arrivé à Mikagura au collège)
▬ Date de naissance: 16/01
▬ Sexe: Homme
▬ Orientation Sexuelle: Bisexuel (??)
▬ Club: Club sur le paranormal
▬ Pouvoir: Ultrasound Call
▬ Description du pouvoir: En utilisant son portable comme catalyseur, Asano créé des fréquences hautes qui peuvent gêner. En combat, si Asano se trouve environ à 70cm de l'adversaire, il peut détruire une sphère, mais cela arrive une fois sur trois.



Aye-aye, commander!
histoire



« Eeeeh, vous êtes pas drôles de me laisser seul! »
Tu adores jouer à cache-cache depuis tout petit, mais dans le cadre naturel d'une forêt, tu n'apprécies pas pas vraiment. Tu savais dès le début qu'un d'entre vous allait se perdre dans la grande étendue d'arbre proche du quartier où vous habitiez. C'était le jour d'halloween en plus, lors de l'anniversaire de ton meilleur ami. Mais, bouc émissaire comme tu as toujours été, c'était à toi de trouver les autres, avec une grande joie sur ton visage. Tu n'étais pas rassuré du tout, non, tu savais qu'ils allaient tout faire pour te faire peur, dans le contexte de la fête morbide. Toi et le paranormal et autres histoires étranges et surréalistes.. Vous ne faites pas bon ménage. Mais tu n'allais pas abandonner tes amis dans la forêt, donc tu as commencé à chercher, après le compte à rebours traditionnel du jeu.
Tu ne les as pas trouvés. Tu t'es perdu en chemin, errant entre les arbres, et il commençait à faire nuit, déjà que la partie avait commencée tard dans la journée. Tu avais peur, et tu voyais des ombres étranges au loin, et pour couronner le tout, la brume s'installait. Tu sais que ça arrive parfois dans les cimetières d'avoir cette espèce de brume sortant du sol avec les cadavres en décomposition. Mais tu essayais de rationaliser: il n'y a pas eu de cimetière dans le coin, c'est impossible. Tu as dû errer quelques heures dans cette forêt, sans que personne ne t'appelle, et toi, tu courais dans la forêt sans en voir le bout. T'entendais des bruits effrayants, certainement sortis de ton imagination, mais c'était trop effrayant pour un petit enfant faible comme toi. « C'est vraiment pas drôle. », tu pensais. Et tu le penses encore aujourd'hui, car tu as peur des forêts, maintenant. Et tu n'aimes plus jouer à cache-cache, mais tu es grand, donc ça n'arrivera probablement plus.
Comment ça, c'est trop court? Toi tu n'aimes pas raconter ta vie, car elle n'est pas intéressante. Tu racontes que très rarement que tu as eu cette partie de cache-cache, mais sinon, presque jamais aucun détail. Tu as bien un demi-frère bien plus grand que toi que tu ne vois jamais, une mère, un beau-père, et c'est tout pour le cadre familial.

Tu es arrivé à Mikagura à partir de tes années collège. Et ah, que d'aventures.. D'abord, c'était un test. bah, c'est tout à fait normal dans un établissement où on demande pour y entrer. Tu craignais vraiment quelque chose d'horriblement dur, mais en voyant la feuille, tu étais presque sceptique. Des additions, des calculs, et autres questions qui étaient destinées à des enfants. Oui, au début tu as cru qu'on se foutait de toi, mais de ce fait, tu n'étais que plus content de réussir à répondre facilement... Enfin tu avais peur de te tromper avec ton assurance soudaine. Une fois fini, la professeure observait ta feuille. Tu comprenais toujours pas ce qu'il se passait, mais après quelques minutes, elle te demanda de la suivre. Et voilà que tu arrivais dans une salle avec une chaise. Une fois assis, tu restas seul dans cette pièce sombre. Tu avais un peu peur qu'on t'oublie dans cet endroit, comme tu ne comprenais pas ce qu'il se passait. Tu as vaguement entendu de la femme que tu allais passer un entretien, mais tu étais tellement absorbé par le décor magnifique-- Ça te changeait des couloirs mal entretenus.
Le temps se faisait vraiment long, peut-être plus de dix minutes que tu étais là dedans, à attendre. Tu croyais qu'on t'avait abandonné une seconde fois, et tu soupirais beaucoup. Puis tu aperçus enfin quelque chose. Alors tu te levais précipitamment, un peu effrayé par ce truc qui n'avait rien de rationnel. Un mignon chat ailé. Bimii, c'était son nom, et il se proclamait comme ton professeur. Bon, au pire tu t'en fichais, cet animal parlant était mignon.
Mais voilà, tu étais admis à Mikagura après cet examen pour le moins original.

Le collège ne t'a pas réussi non plus. En bref, pendant ces années, tu n'as pas vu ton abilité s'éveiller, alors que tes amis découvraient leur pouvoir cool, ce qui facilitait grandement leurs combats pour gagner des points-- Ah oui, vu qu'il faut des points pour vivre. En se battant lors de tournois la majorité du temps. Mais bon, n'étant pas doué, tu n'avais pas réellement de points, alors tu vivais dans ton sac de couchage et tu mangeais peu. Puis à un moment, grâce au gadget bizarre multifonction offert par l'établissement, tu as découvert ton abilité qui n'est toujours pas offensive, mais un sentiment de joie et de fierté te prit. Un problème était résolu. Mais il te fallait aussi un club. Au hasard et dans l’espoir de trouver ta voie dans l’art, tu as rejoint le club d’Art arrivé au lycée. Tu avais vécu à manger très peu et à dormir dans des conditions extrêmes car tu n’étais pas vraiment très doué face aux autres, dans ces combats. Car il y avait aussi des combats. Mais ce n’était pas ce dans quoi tu excellais. Revenons à ton entrée au club d’Art.
Il y a ce gars, le seul membre, Kuzuryuu Kyouma. Tu t’es pris immédiatement d’affection pour lui alors que lui semblait n’en avoir rien à faire. C’était étrange comme il te faisait beaucoup d’effet, ce garçon réputé pour être froid et spécial. Mais il n’y avait rien à faire pour toi. Comment as-tu pu rester longtemps dans ce club, alors que tu étais si mauvais à la peinture et que tu faisais des choses si abstraites qu’il fallait voir loin dans le jugement personnel pour comprendre que tu avais fait un arbre. Tu feignais à faire ton tableau quand il observait silencieusement ce que tu commençais, et en échange, tu regardais sa peinture qui était superbe en te demandant si faire ce genre de chose est possible.
Mais à la fin de l’année, tu as fui le club, ne pouvant plus supporter le fait que tu étais mauvais, et comme excuse: « Kuzuryuu mérite mieux que moi! ». Tu étais étonnamment attiré par le blond, mais tu es parti.


En seconde année, tu as de suite regardé les clubs, et tu es tombé sur ce club.. « Club sur le paranormal ». Bien trop tentant, mais tu avais peur de faire des rituels appelant les esprits. Mais au diable les stupeurs et les tremblements, tu t’es inscrit dans ce club, et tu as fait connaissance d’Alys, celle que tu appelles gentiment « commandante ». Bien qu’étrange, elle t’a attiré de suite la sympathie, ton aînée, et tu es devenu intentionnellement son larbin, et tu es capable de faire tout pour que la chef soit contente. Après tout c’est toi le larbin!



I'm just a normal guy, i swear!
physique



T'es une personne tout à fait normale pour ton âge. Tu es de taille normale -pour toi mais pas pour les autres, c'est-à-dire 1m67, et as une corpulence assez fine, tu pèses 58kg, malgré le fait que tu sois un grand mangeur. Enfin, depuis que tu es arrivé à Mikagura, tu n'as pas mangé de grands repas comme ta mère en faisait, donc cela explique ton poids.
Ton visage est fin, et pourtant, tu ne l'aime pas trop. Tu trouves ton visage trop « abruti », à côté de la plaque. Pourtant, tu as de beaux yeux verts, des cheveux châtains clair à l'aspect négligé, et ta peau plutôt pâle fait ressortir le tout. Ce qui est amusant avec toi, c'est que tu passes d'un sourire chaleureux à un sourire psychopathe; d'un air sans émotion à un air blasé. En gros, tu es très expressif. Et tu as un tic très récurrent, à savoir le fait que tu te frottes souvent les yeux quand tu souris. Aucune explication encore trouvée sur l'origine de ce tic.. Mais bon, il semblerait que tu sois légèrement myope.

Tu as une bonne forme physique, par contre. Petit, t'es beaucoup investis dans des sports comme le volley, le tennis, ou tout autre comportant une balle dedans. Tu aimes bien les sports à baballes. Puis plus tard tu as fait du karaté, même si tu n'étais pas doué du tout. Tu voulais un peu de virilité en toi, mais tu t'es loupé. Mais parfois, des vagues souvenirs de prises te reviennent en combats inter-clubs, alors tu tentes ta chance avec plus ou moins de réussite.
Car aussi, ta forme physique est bien utile pour ces combats inter-clubs. Tu n'es pas le plus agile du monde, mais tu te débrouilles, et c'est un avantage, car ton pouvoir n'est pas réellement offensif, à part insupporter ton entourage quand tu ne le contrôle pas, sous un coup de stress.

Sinon, que noter de plus sur toi.. Tu possèdes aussi une manière de parler assez lente, incertaine quand tu ne dialogues pas avec la commandante, avec qui tu sembles surtout perdu et à la fois vif, ne sachant pas quoi dire de pertinent. Souvent tu finis tes phrases par ta marque d'incertitude « je crois ».
Ta manière de marcher aussi, est presque endormie. Tu traînes presque tes pieds quand tu marches, habitude prise quand la commandante se tient à ta jambe. Sinon, tu regardes toujours le sol, car tu trouves que regarder devant toi est trop difficile, que la lumière est quoi qu'il arrive trop forte.



Too hard for me..
mental



Quand on te voit, tu es plutôt calme, avec ton visage qui traduit presque rien, comme si tu ne pensais à rien. Tu ne penses pas beaucoup hors conversations et cours, préférant ne pas te creuser la tête et donc, évitant des migraines atroces que certains peuvent avoir. Mais le problème est que tu ne réfléchis pas beaucoup, et donc, tu es souvent long à la détente pour tout. Alors tu passes ton temps à demander de répéter la phrase dite par ton interlocuteur. Et c'est parfois agaçant, mais c'est pas ta faute, hein.
Par contre, quand tu te mets à réfléchir, tu analyses tout ce que tu vois, d'où d'insupportables migraines. Le problème, c'est que tu analyses tout, même des choses inutiles. Alors l'utilité de tes capacités d'analyse est moindre. C'est mieux de ne pas réfléchir, parfois..
En rapport avec ta lenteur d'esprit, tu as beaucoup de mal à saisir une plaisanterie, même si elle n'est pas à ton sujet. T'es vraiment pas doué non plus pour faire des blagues, donc l'un dans l'autre, tout va bien. Tu es aussi un grand lunatique, ce qui va très bien avec ta particularité d'être expressif. C'est pour ça que tu peux faire peur, en virant de la joie à la tristesse si facilement, et pour un pas grand-chose, de plus.


Dans tes côtés très positifs, tu es quelqu'un de très serviable! Eh oui, mais un peu trop, voire manipulable. Tu ne peux jamais refuser un service à rendre, car tu as une peur bleue de décevoir quelqu'un. Et puis tu n'es pas méchant dans le fond, donc c'est mieux de donner une bonne image de toi, même si tu peux avoir la réputation de larbin. Enfin, pour le moment tu es le larbin de la présidente du club sur le paranormal, et ça te convient parfaitement.
Et tu adores manger. Tout est mangeable pour toi. Alors quel dilemme de ne pas pouvoir souvent manger à sa faim ici, à Mikagura. Mais depuis que tu es dans l'établissement, ta pulsion de glouton s'est calmée.
Ton seul point négatif est de te plaindre tout le temps. Quand tu as justement faim, quand tu as des courbatures, quand tu t'ennuies.. Tout le temps. C'est un certain besoin vital de te plaindre, pour prouver que tu existes!

Faisons un tour du côté de tes nombreuses phobies. Certes pas toutes aussi importantes les unes que les autres.
En premier lieu, tu es quelqu'un de très impressionnable. L'évocation d'une rumeur aux semblants glauques t'effraies. Tu crois tout ce qu'on te dit, et cela n'arrange rien.
D'ailleurs, à cause de rumeurs ou légendes urbaines est née ta grande phobie des forêt. C'est une phobie bien étrange, surtout si elle se limite à avoir peur d'entités qui n'existent peut-être pas. Mais on dit que certaines peurs sont infondées.
Sinon, tu as peur du paranormal en général, croyant en la Dame Blanche, Hanako-san et autres légendes qui font peur à tous les impressionnables dans ton genre. Alors pourquoi avoir rejoint le club sur le paranormal? Parce que tu veux trouver une réponse à tous ces trucs flippants, afin de ne plus avoir peur. Et aussi car tu adores te faire peur, tel un masochiste à la recherche de sensations.



behind the screen


▬ Pseudo: Mun, Muny, comme vous voulez, uhuh
▬ Âge: 16 ans
▬ Genre: Genre kewah? Genre je suis une fille??
▬ Comment as-tu découvert le forum? Non j'ai pas participé à sa création, les saintes grenouilles m'ont guidée
▬ Tu le trouves comment? genre je l'aime pas
▬ Doubles comptes: Non
▬ Avatar/Faceclaim: C-ta, Shuuen no Shiori
▬ Autres: *nomnom son code*


(c) MEI SUR APPLE SPRING


_________________
#009966 ||MERCI ERUNA KOUHAI POUR CET AVA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://munymun.tumblr.com/
 
Let's find some ghosts, commander! 〤Asano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commander: Napoleon at War
» Cold war Commander
» Dréa Asano, la fille ensanglantée et humiliée~ [Terminée]
» (akhésa) ✚ those who don't believe in magic will never find it.
» Celui qui sait commander trouve toujours ceux qui doivent obéir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mikagura School Suite RPG ::  :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: